Bonus malus 2020

Malus 2020 : les nouveaux barèmes écologiques dévoilés

Malus 2020 : les nouveaux barèmes écologiques dévoilés

Annoncés par le gouvernement depuis la fin de l’année dernière, les nouveaux barèmes écologiques sont maintenant divulgués au grand public. Cette année sera marquée par l’existence de deux grilles de malus écologiques, et ce, suite à l’entrée en application de la nouvelle procédure WLTP.

La première grille du malus

La première grille sera applicable à compter du 1er janvier 2020 jusqu’à la fin du mois de février 2020. Elle tiendra toujours compte de la norme NEDC. Toutefois, comparé à celle de l’année dernière, on constate une baisse du seuil de déclenchement de 7 grammes. En effet, celui-ci passe à 110 grammes s’il était fixé à 117 en 2019. Par ailleurs, le montant minimal du malus est, aujourd’hui, établi à 50 euros. Ce montant est revu à la hausse comme il était stabilisé à 35 euros l’année dernière.

Si l’on se base sur ces données, une voiture qui émet 120 grammes de CO2, par exemple, doit payer 260 euros en 2020. Ce montant s’élevait pourtant à 50 euros en 2019. Cela est applicable pendant les deux premiers mois de cette année, va fortement pénaliser les véhicules les plus polluants. Ainsi, pour une automobile qui répand 173 grammes de CO2, le malus s’élèvera à 12 500 euros. Une hausse de 2 000 euros est ainsi à noter. Par ailleurs, le plafond du malus a été fixé à 20 000 euros. Ce montant maximal sera atteint dès l’émission de 185 grammes de CO2.

La deuxième grille du malus

Une nouvelle norme va remplacer le NEDC. De ce fait, une deuxième grille a été établie. Celle-ci va fixer la tarification du malus écologique pour le reste de l’année 2020. Elle entrera en vigueur à partir du début du mois de mars et prendra fin en décembre. Elle sera applicable dès lors que la nouvelle norme WLTP entrera en vigueur. Le montant du malus sera fixé en tenant compte des équipements en option de chaque véhicule. Comme la première grille, ce deuxième barème va s’appliquer à l’achat d’une voiture neuve et sera calculé en fonction du taux d’émission de CO2.

Le seuil minimum de déclenchement de ce nouveau barème a été fixé à 138 grammes de CO2. Par ailleurs, la barre des 12 500 euros impliquera les véhicules dont le rapport de diffusion de CO2 dépasse les 200 grammes. Quant au montant maximal de 20 000 euros, il sera applicable lorsque le taux d’émission de CO2 atteindra les 213 grammes.

Malus

Un bonus écologique exclusivement dédié aux voitures électriques

Côté bonus écologique, aucun changement n’est à constater. Cette année, l’État a fait part d’une hausse de 50 % du budget qui y sera consacré. Comparée à l’année dernière, une augmentation de 131 millions d’euros est alors constatée. Toutefois, ce bonus écologique sera uniquement dédié aux voitures électriques. Pourtant, d’après des études menées par l’Argus, seu ;l un Français sur dix pourrait être séduit par l’acquisition de ce genre de voiture.

Un bonus écologique peu attrayant

Certains députés, à l’instar de Joël Giraud, déplorent l’inefficacité de ce bonus écologique. En effet, les restrictions, quant à ses conditions d’éligibilité de plus en plus nombreuses, font qu’il est loin d’attirer la convoitise. Depuis l’année 2018, aussi bien les voitures hybrides rechargeables que les véhicules thermiques ont été exclus de la liste des bénéficiaires du bonus. Actuellement, ce sont uniquement les véhicules 100 % électriques qui peuvent prétendre aux 6 000 euros de bonus. Pourtant, en 2019, l’achat des autos électriques ne représentait que 2 % des ventes de nouveaux véhicules.

Par ailleurs, le bonus écologique sera calculé en fonction du prix d’achat des véhicules. En effet, pour un modèle dont le prix d’achat est situé au-dessous de 40 000 €, la prime peut aller jusqu’à 6 000 €. De son côté, un véhicule acheté entre 40 000 € et 60 000 € ne va bénéficier que de 3 000 € de gratification. Quant aux voitures dont le prix d’achat s’élève à plus de 60 000 €, aucun bonus ne leur sera offert.

Images : img.autoplus.fr/news ; ffcc.fr/data/actus

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter

Partagez cet article !