Voiture électrique

Quels sont les nouveaux développements pour les voitures électriques ?

Quels sont les nouveaux développements pour les voitures électriques ?

Sur le marché de l’automobile, l’électrique prend de plus en plus d’ampleur. Et pour cause ! Les véhicules électriques sont réputés pour leur conduite agréable, leur facilité d’entretien et leur conformité aux normes environnementales en vigueur. Ils sont aujourd’hui considérés comme l’avenir de l’automobile. En effet, différentes améliorations comme le design, les fonctionnalités et l’autonomie ont été apportées aux voitures électriques en vue de séduire les adeptes des modèles roulant à l’essence ou au diesel. Tour d’horizon.

Une composition rénovée

Comparées aux véhicules thermiques, les voitures électriques sont avantagées au niveau de leur carrosserie. Leur poids s’avère plus léger et leurs moteurs prennent peu de place. L’électrique prend de l’avance par rapport au bloc essence ou diesel, et ce quelle que soit la puissance. La motorisation trouve facilement sa place sous le coffre ou même à l’avant de la voiture afin de simplifier la transmission intégrale entre les essieux. Le couple assure la maîtrise de chaque moteur et optimise l’agilité du véhicule. C’est pourquoi l’électrique se fait apprécier.

En outre, son démarrage et sa conduite se font discrets. Un léger sifflement annonce le départ de la voiture. L’électricité produite dans l’Hexagone est dépourvue de carbone, rendant cette dernière peu polluante. En outre, la boîte de vitesses et l’embrayage ont été solidement conçus en vue d’assurer leur durabilité. En principe, leur entretien n’est pas nécessaire.

Une meilleure autonomie

L’autonomie a longtemps constitué un blocage aux voitures électriques. Cependant, elle a aussi connu une amélioration grâce aux technologies dont profitent certaines marques. Actuellement, certains véhicules comme Hyundai Kona peuvent rouler jusqu’à 500 km, ce qui constitue un réel exploit pour l’électrique.

Le stockage de l’énergie représente toutefois le principal problème. En effet, si le lithium-ion a fait de longs progrès, son coût reste assez conséquent. D’autant plus qu’une telle batterie pèse assez lourd, à raison de 300 à 600 kg. C’est par exemple le cas pour la Renault Zoé et de l’Audi e-Tron. Par ailleurs, il est devenu possible de recharger une voiture électrique à domicile, à part les bornes de recharge rapide en autoroute.

Chargement électrique

Si vous n’avez pas le temps ni l’occasion de ravitailler votre véhicule au niveau des bornes Ionity, vous pouvez par exemple recourir à une Wallbox. Il faut néanmoins prévoir jusqu’à 15 heures de recharge pour faire le plein. L’automobile fonctionnant à l’électricité convient idéalement à la circulation en ville. Étant donné que le thermique fera l’objet d’une interdiction de circulation d’ici 2030, opter pour l’électrique constitue une excellente alternative.

Pour les longs déplacements, mieux vaut prévoir l’usage de véhicules plus autonomes pour le moment. D’autres évolutions sont susceptibles d’apparaître d’ici quelque temps, notamment en termes de rajouts de bornes de recharge rapides. À titre d’exemple, le groupe Total envisage de disperser un millier de points de recharge à haute puissance à travers ses 300 stations en Europe.

Une pollution réduite

L’électrique en France est déjà connue pour son côté écologique. Décarbonée, cette énergie permet aux véhicules de rouler sans émettre des gaz à effet de serre. Les voitures électriques sont les seules à être autorisées à circuler librement en ville compte tenu des différentes restrictions de circulation imposées aux automobilistes. La déperdition d’énergie est relativement faible comparée à celle des autres véhicules.

Malgré l’économie réalisée sur l’entretien et la consommation, le véhicule électrique reste performant et possède tous les atouts pour prendre la relève de la thermique. En cette période où les actions contre le réchauffement climatique et la détérioration de la couche d’ozone sont mises en avant, la voiture électrique reste la plus écologique du marché de l’automobile. Elle ne provoque aucunement les pics de pollution au sein des grandes villes. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’elle est considérée comme l’automobile du futur.

Illustrations : images.caradisiac.com ; vivredemain.fr

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter

Partagez cet article !