Comment rentabiliser son véhicule en 2019 ?

Les vacances estivales constituent l’un des principaux postes de dépense des ménages français après l’alimentation et les vêtements. Avec la récente hausse des péages et des prix des carburants, sans parler du pouvoir d’achat en berne chez certaines familles, il arrive que le budget vacances ne soit pas suffisant pour profiter au mieux des beaux jours sur la plage ou au bord de la piscine…

Heureusement, il existe actuellement de nombreuses solutions permettant d’alléger les dépenses « voyage » telles que l’autopartage, le covoiturage, la location à l’aéroport… Zoom sur les différentes options qui vous feront gagner une centaine d’euros en rentabilisant votre véhicule, en toute sérénité.

L’autopartage : louer sa voiture inutilisée pendant son absence

Contrairement à certaines idées reçues, le premier service d’autopartage remonte en 1948 et la tendance se poursuit et séduit de plus en plus d’automobilistes. Le concept est simple : au lieu de laisser votre véhicule dans votre garage pendant votre absence, vous pouvez le louer à un particulier et bénéficier d’un gain supplémentaire estimé à plus de 200 euros les 15 jours. Pour ce faire, il suffit de passer votre annonce sur des plateformes spécialisées comme :

  • Drivy
  • E-loue
  • Ouicar
  • Placedelaloc

Ces professionnels vous aident à trouver un locataire le plus proche de chez vous et dans les meilleurs délais. Mais pas que, puisqu’ils se chargent également de toutes les démarches administratives nécessaires à la location (contrôle de la pièce d’identité, du permis de conduire, caution en ligne, etc.), d’assurer votre voiture en tous risques et de faire signer le contrat.

Le covoiturage : une solution écologique et rentable

Les constructeurs automobiles ne sont pas les seuls à se soucier de la protection de l’environnement en proposant des modèles plus écologiques tels que les voitures électriques, hybrides ou solaires. On constate aujourd’hui l’engouement des citoyens au covoiturage, une tendance éco-responsable qui s’est développée en Europe vers les années 80. Au lieu de louer votre voiture à un particulier, vous le conduisez en proposant un service de transport d’une ville à l’autre. Pour cela, inscrivez-vous gratuitement sur des plateformes telles que :

  • BlaBlaCar
  • iDvroom
  • Go More…

En moyenne, le covoiturage permet de gagner 100 euros par voyageur en fonction de la distance parcourue. En juillet par exemple, un voyage Paris-Marseille est estimé à 50 euros par personne, plus 30 euros supplémentaires jusqu’à Lyon, de quoi alléger les frais de route (carburant, péages) tout en profiter de vos vacances et faire de nouvelles connaissances.

Le covoiturage de colis : une alternative payante

Au-delà de l’autopartage et du covoiturage, une nouvelle tendance émerge en France : le covoiturage de colis. Le concept est simple : au lieu de transporter des personnes, vous acheminez une course tout en restant en famille. Le tarif varie entre 10 à 100 euros par course et dépend de la distance parcourue et de l’encombrement du colis :

  • Tableau
  • Valise
  • Vélo
  • Meuble
  • Animal domestique…

Comme les autres services cités précédemment, de nombreuses plateformes proposent aujourd’hui un service de covoiturage de colis à l’instar de :

  • Cocolis
  • Colis-voiturage
  • Bring4You
  • Jwebi

Ces différents services combinés vous permettront déjà de cumuler vos gains et d’alléger vos dépenses voyage.

Louer sa voiture près de l’aéroport : fini les frais de parking

Les tarifs des parkings à proximité d’un aéroport coûtent souvent cher. À Paris-Orly, il faut compter entre 80 à 300 euros les quinze jours. Heureusement, de nombreuses plateformes collaboratives proposent aujourd’hui des places gratuites près des aéroports à condition de louer votre voiture à un particulier pendant vos séjours à l’étranger.

Chez TravelCar par exemple, la location est couverte en tous risques par l’assureur partenaire de la plateforme (Maif). Que votre auto soit louée ou non, vous ne déboursez aucun sou jusqu’à votre retour. En revanche, le tarif de la location (symbolique) est calculé sur le kilométrage parcouru.

Réaliser des économies sur sa facture d’autoroute

Un autre moyen de se faire un peu d’argent lors de son voyage consiste à éviter l’autoroute où les tarifs des carburants sont souvent plus élevés. Mieux vaut faire quelques petits détours en cherchant une station moins chère en dehors de l’autoroute pour faire le plein. Vous disposez de nombreuses applications mobiles gratuites sur Google Play et App Store pour faciliter vos recherches :

  • Essence & Co
  • Essence / Gasoil Now

Cela peut paraître banal, mais en faisant le calcul, vous pourrez gagner une trentaine d’euros pour un voyage Paris-Marseille aller-retour par exemple. Il vous sera aussi possible d’épargner quelques euros supplémentaires en utilisant le service de Autoroute-eco.fr. Cette plateforme dispose d’un outil permettant de calculer les meilleurs compromis d’entrées/sorties sur l’autoroute pour réduire les frais de péage. Cela vous permettra d’économiser jusqu’à 20 euros sur quatre paiements.

Louer son parking pendant son absence : pourquoi pas ?

Trouver un parking dans les grandes villes telles que Paris, Lyon ou Nantes n’est pas toujours évident. Qui plus est, les places sont chères. Alors pourquoi ne pas louer votre box ou votre parking pendant votre absence ? En Ile-de-France, le tarif de location d’un parking est estimé entre 3 à 12 euros par jour. Vous pouvez gagner jusqu’à 140 euros les 15 jours en fonction de votre zone géographique. Les démarches pour trouver des locataires se font directement en ligne sur des plateformes comme :

  • E-loue
  • Placedelaloc.

Maintenant que vous avez toutes les cartes en main pour rentabiliser votre voiture, il ne reste plus qu’à trouver les meilleures plateformes pour faire plus d’économiser et profiter pleinement de vos vacances en toute quiétude.

Images : benefsnet.com, lesfurets.com

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *