DESCRIPTION : Illustration vélos en ville , Nantes , le Mardi 2 Juin 2015. TITRE : Pas éclairés, 24 cyclistes verbalisés en une heure LEGENDE : Vingt-quatre cyclistes ont été verbalisés en une heure à Nantes. Ouest-France *** Local Caption *** Le casque ne sera pas obligatoire à vélo

Quelles sont les conséquences pour les usagers ?

Compte tenu de la grande propagation du coronavirus dans l’Hexagone et en Europe, le marché de l’automobile encaisse tant bien que mal le coup de l’arrêt des activités économiques du continent et du monde. Outre l’impact de cette crise sanitaire sur l’économie de l’industrie automobile et du sport, les citoyens en sont aussi affectés.

Une circulation stoppée progressivement

Le président Emmanuel Macron a étendu la durée du confinement tout en mettant en place de nouvelles mesures en vue de mieux prévenir la propagation du coronavirus. À cet effet, le chef de l’État estime qu’il est plus judicieux de placer les malades en quarantaine et de confiner l’ensemble de la population.

Les seuls autorisés à sortir sont ceux à la recherche de produits de première nécessité. Une fois le décret présidentiel mis en vigueur, une baisse de la circulation automobile a été constatée dans les grandes villes. Presque aucun bouchon n’a été aperçu en Île-de-France. Les premiers jours de confinement obligatoire ont été toutefois marqués par un trafic important sur l’autoroute puisque les habitants des grandes villes ont décidé de se confiner dans leurs résidences secondaires ou près de leurs familles.

La circulation a été pratiquement stoppée à compter du 17 mars. Au fur et à mesure de l’évolution de la situation sanitaire en France, personne ne peut plus se déplacer en voiture, à part les forces de l’ordre et professionnels de la santé. En cas de manquement à cette interdiction, le paiement d’une contravention est prévu si aucun motif valable n’est avancé par le conducteur.

Une baisse de l’activité automobile

L’inactivité sur le marché automobile engendre des répercussions non négligeables sur les automobilistes. Déjà, les réponses aux commandes passées avant le confinement sont traitées avec un certain retard. Certes, la question sur les longs délais de livraison n’est pas réellement importante. Ce qu’il faut savoir, c’est si cette crise sanitaire va se poursuivre jusqu’à la fin de l’année.

Par ailleurs, la presse explique que les constructeurs se retrouvent presque à l’arrêt de leurs activités. Divers essais ont évidemment été annulés ou reportés à la fin du confinement. Les nouveaux fleurons de 2020, Seat Leon et Audi A3 ne seront donc pas testés avant la fin de cette crise sanitaire. Compte tenu de cette situation, les automobilistes sont susceptibles d’annuler leurs commandes et d’envisager les prochains mois de confinement confortablement à leur domicile.

Des examens de conduite ajournés

Les jeunes et futurs conducteurs devront prévoir leur examen de conduite pour plus tard. Toutes les épreuves aussi bien théoriques que pratiques sont concernées par cet ajournement. D’autant plus que la fermeture s’applique également aux auto-écoles. Le mécontentement est sans doute à son comble, mais cette crise sanitaire laisse au moins le temps aux candidats de mieux se préparer au moins théoriquement sur leur examen.

Baisse du prix du baril, au moins une bonne nouvelle pour les automobilistes

Le seul point fort de cette crise sanitaire pour les automobilistes, c’est la baisse du coût du baril. L’économie mondiale fonctionnant au ralenti, le prix du baril du pétrole a été réduit à seulement 30 dollars environ. Les automobilistes autorisés à circuler dans leur voiture profitent d’un tarif de 1,30 euro par litre pour le diesel et de 1,38 euro par litre pour le sans-plomb. Cette chute des prix joue forcément en faveur des conducteurs.

En revanche, la plupart des gens ne peut pas en profiter longuement étant donné que les trajets sont limités et la sortie de la zone de confinement est strictement interdite, si ce n’est que pour un motif dûment justifié ou une urgence. Il ne reste plus qu’à espérer que le confinement ne se prolongerait plus et que le marché automobile redémarre ses activités au profit des automobilistes qui cherchent à bénéficier des offres du marché.

Photos : ouest-france.fr ; auto.bfmtv.com

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter

Partagez cet article !